La douleur chronique est compliquée, et il peut falloir un certain temps à une personne pour trouver les meilleures stratégies de gestion de la douleur qui lui conviennent. Il y a d’autres choses à prendre en compte, notamment la thérapie par le chaud et le froid, le yoga et les thérapies pharmacologiques.

La douleur chronique peut survenir à la suite d’un accident ou d’un problème médical. Les professionnels de la santé définissent la douleur chronique comme une douleur qui dure plus de trois mois ou qui se prolonge au-delà du temps de guérison typique de l’affection ou du dommage sous-jacent.

La douleur chronique peut avoir un impact sur tous les aspects de la vie d’une personne, du travail et des activités sociales au sommeil et à la santé mentale.

Cet article définit la prise en charge de la douleur et aborde les traitements antidouleur et leur efficacité.

La douleur chronique est-elle répandue ?

Selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), environ 20 % des individus aux États-Unis ont souffert de douleurs chroniques en 2016, dont 8 % de douleurs chroniques sévères.

Selon une étude de 2017 sur la charge mondiale de morbidité, la douleur et les troubles liés à la douleur sont la principale cause d’invalidité dans le monde, et le nombre de personnes vivant avec une douleur chronique est en augmentation.

La douleur chronique a été liée à une variété de problèmes de santé physique et mentale, notamment :

  • La dépression
  • Les problèmes de sommeil
  • L’isolement social la surconsommation de médicaments

Qu’est-ce que la gestion de la douleur ?

La gestion de la douleur désigne les approches visant à réduire et à contrôler l’intensité de la douleur ressentie par une personne au fil du temps.

Il existe plusieurs stratégies pour gérer la douleur, et toutes n’incluent pas l’utilisation de médicaments.

Méthodes physiques

La physiothérapie, le traitement par le chaud et le froid, les massages et l’acupuncture font partie des méthodes physiques qui peuvent aider à soulager la douleur.

Traitement par le froid et le chaud

Le traitement par le chaud et le froid est une méthode fréquente et sûre de soulagement de la douleur.

La chaleur a la capacité de détendre les muscles et de dilater les vaisseaux sanguins. Elle peut également favoriser le processus de guérison après une blessure.

Le traitement par le froid réduit le flux sanguin et l’inflammation, deux facteurs qui induisent la douleur. Il est courant d’appliquer sur la peau une poche de glace enveloppée dans une serviette.

Massage

Le massage est une technique de manipulation des tissus mous. Cette approche peut être bénéfique lorsqu’elle est combinée à d’autres thérapies de gestion de la douleur, comme la physiothérapie et les analgésiques.

Le massage présente les avantages suivants :

  • Amélioration de la souplesse par la relaxation
  • Diminution de l’inflammation meilleure posture meilleure circulation moins de raideur

Selon une étude réalisée en 2007, le massage peut être utile en cas de gêne dans le bas du dos. Cependant, les études sur son efficacité pour diverses formes de douleurs chroniques donnent des informations contradictoires.

Kinésithérapie

La kinésithérapie consiste à appliquer des techniques physiques pour renforcer et étirer les muscles et les articulations. Elle peut traiter la douleur dans tout le corps, bien que les méthodes particulières diffèrent selon la zone corporelle.

Les avantages à long terme de l’exercice thérapeutique pour la douleur chronique incluent l’aide à la gestion des patients.

Ostéopathie

L’ostéopathie consiste à effectuer une série de différentes techniques afin de redonner de la mobilité a une zone corporelle. Elle permet de traiter certaines douleurs aigues ou chroniques par une approche globale du corps. Elle permet aussi d’empêcher ces mêmes douleurs de réapparaitre.

Acupuncture

L’acupuncture est pratiquée par un praticien qui insère de petites aiguilles dans la peau à certains endroits du corps.

Selon le National Center for Complementary and Integrative Health, il est prouvé que cette stratégie peut aider les patients à gérer certains troubles de la douleur.

Elle permet notamment de soulager temporairement les douleurs du bas du dos, du cou, des genoux et de l’arthrose. Toutefois, il existe peu de preuves de son efficacité à long terme.

On dit que l’acupuncture offre les avantages suivants :

  • Soulagement de la douleur
  • Réduction de l’inflammation
  • Relaxation
  • Réduction des spasmes musculaires.

Lorsqu’elle est pratiquée par des praticiens qualifiés utilisant des aiguilles stérilisées, l’acupuncture est généralement sans danger.

Pratiques corps-esprit

De nombreuses personnes peuvent bénéficier de méthodes qui mêlent la psychologie et le physique.

Traitement cognitivo-comportemental (TCC)

Les thérapies par la parole, comme la thérapie cognitivo-comportementale, sont des exemples de traitements psychologiques de la douleur chronique (TCC).

L’objectif de la thérapie psychologique est d’atténuer les effets néfastes que la douleur chronique peut avoir sur la santé mentale d’une personne.

Selon une évaluation de 2013 de l’efficacité des traitements psychologiques de la douleur, la TCC réussit à réduire la douleur immédiatement après la thérapie, par rapport à l’absence de stratégies.

L’analyse a également trouvé peu de preuves que la TCC peut aider à la gêne à long terme. Cependant, l’approche s’est avérée efficace pour réduire l’anxiété liée à la douleur et améliorer la qualité de vie.

Yoga

Le yoga permet d’étirer le corps afin de le détendre, de le renforcer et de le garder souple, grâce à des postures spécialisées se concentrant sur certaines parties du corps.

Une étude menée en 2010 sur les bienfaits du yoga sur la douleur chronique a révélé qu’il ne réduisait pas la douleur, mais qu’il aidait les participants à la gérer, et qu’ils se sentaient davantage maîtres de la façon dont leur douleur affectait leur vie quotidienne.

D’autres recherches ont toutefois montré que le yoga était utile pour soulager la douleur.

Le yoga est une thérapie de gestion de la douleur que tout le monde peut pratiquer à la maison, avec des vidéos sur Internet ou dans un cours avec un instructeur.

Le tai chi

Le tai chi est un exercice qui combine des techniques de respiration et de relaxation avec des mouvements corporels lents, continus et fluides. Il est également doux pour les articulations et les muscles.

Le tai chi peut renforcer la force et la stabilité des articulations, et l’attention requise peut stimuler l’humeur.

Une étude de 2016 a trouvé des preuves modestes que cette approche pourrait aider à lutter contre la douleur chronique. Elle affirme que les patients qui ont pratiqué le tai-chi ont connu des améliorations de leurs douleurs chroniques dues à la polyarthrite rhumatoïde, à la gêne lombaire et à l’ostéoporose.

Techniques de relaxation

Il peut être difficile de faire face à la douleur chronique pour diverses raisons, notamment un manque de contrôle sur sa propre misère.

Les techniques de relaxation peuvent aider à soulager :

  • Les tensions musculaires
  • Les spasmes
  • Les courbatures
  • Les douleurs

Les endorphines, les analgésiques naturels du corps, peuvent également être libérées.

La relaxation peut contribuer à réduire le stress, ce qui permet d’alléger une partie de la charge de la douleur chronique tout en favorisant un meilleur sommeil.

Les techniques de relaxation de la douleur chronique comprennent

  • Des exercices de respiration profonde : Les techniques de respiration lente et détendue, comme la respiration en boîte, aident à soulager le stress.
  • La relaxation musculaire progressive consiste à contracter et relâcher chaque groupe de muscles à tour de rôle, de la tête aux orteils, pendant 10 secondes chacun. Concentrez-vous sur votre respiration et évitez les muscles qui vous font mal.
  • Pensez calmement : passez 5 minutes à imaginer un cadre relaxant, comme un après-midi ensoleillé dans la nature, entouré d’arbres verts et d’oiseaux chanteurs.
  • Réservez du temps pour des activités apaisantes, comme prendre un bain chaud, lire un livre ou créer.

Traitement médicamenteux

Il existe plusieurs médicaments pour soulager la douleur. Chaque classe et type de médicament agit différemment, et certains peuvent être plus adaptés à certaines personnes qu’à d’autres.

Anti-inflammatoires non stéroïdiens

Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont une classe de produits pharmaceutiques utilisés pour traiter l’inflammation et la gêne. Ils se présentent sous forme de capsules, de pilules, de lotions et de gels pour la peau.

Cependant, les AINS peuvent provoquer des problèmes gastro-intestinaux et cardiovasculaires chez certaines personnes. Avant de commencer à prendre des AINS, consultez votre médecin.

Opioïdes

Les opioïdes peuvent être utilisés pour soulager des douleurs modérées à sévères, mais ils ne doivent être utilisés que pendant de courtes périodes car ils créent une dépendance.

Selon les recommandations des CDC, les personnes ne devraient utiliser des opioïdes que lorsque les avantages l’emportent sur les dangers (balance bénéfices-risques positive).

Étant donné que les patients utilisent couramment les opioïdes pendant de courtes périodes, il existe peu de preuves de l’efficacité de ce médicament contre la douleur chronique.

Antidépresseurs

L’amitriptyline, par exemple, est un antidépresseur qui peut contribuer à soulager la douleur.

L’amitriptyline est un antidépresseur qui est également utilisé pour traiter la douleur chronique, comme la neuropathie diabétique et la fibromyalgie, à des doses plus faibles.

Les effets du médicament peuvent prendre de 2 à 4 semaines avant de se manifester.

Les effets secondaires de l’amitriptyline peuvent inclure :

  • Des maux de tête
  • Une désorientation
  • Une sécheresse de la bouche.

Bêta-bloquants

Les bêta-bloquants ralentissent le cœur et empêchent les substances chimiques comme l’adrénaline de fonctionner. Ils sont parfois utilisés pour traiter les migraines.

Selon une étude, de faibles doses de bêta-bloquants peuvent soulager temporairement la douleur chronique chez les femmes atteintes de fibromyalgie.

En revanche, les bêta-bloquants ne conviennent pas forcément à tout le monde. Avant de les utiliser pour des douleurs persistantes, consultez votre médecin.

Cannabis

Le cannabis médicinal et le cannabidiol (CBD) sont de plus en plus populaires comme analgésiques.

Selon une analyse de 2017, le cannabis peut aider à soulager les douleurs neuropathiques, mais pas la fibromyalgie, les maux de tête ou la polyarthrite rhumatoïde.

En outre, l’utilisation du cannabis à des fins thérapeutiques n’est pas forcément autorisée partout. Comme des dosages élevés pourraient avoir des effets indésirables, il est conseillé de consulter un médecin avant de prendre du CBD de cannabis pour traiter la douleur.

Résumé

Il existe plusieurs techniques pour traiter la douleur chronique, dont beaucoup sont facilement disponibles et simples à mettre en œuvre.

La majorité des approches de traitement de la douleur tentent d’atténuer la douleur chronique ou d’améliorer les mécanismes d’adaptation.

Certaines techniques de traitement de la douleur, telles que l’acupuncture, la thérapie physique et le yoga, doivent être utilisées avec un thérapeute agréé pour garantir la sécurité.

Avant de commencer à prendre un nouveau médicament, les gens devraient consulter leur médecin. Cela permet de s’assurer qu’ils sont sûrs, qu’ils n’aggravent pas la douleur et qu’ils n’interfèrent pas avec les autres médicaments que prend la personne.

Notre blog

Nous alimentons notre blog de manière continue avec des articles qui sont à la fois intéressants pertinents avec le monde des massages avec la méthode Renata França.

Le thé vert est une boisson populaire qui offre de nombreux bienfaits pour la santé. Dans cet article, nous allons…
En lire plus

Octobre est le mois national de la sensibilisation au cancer du sein. Vous avez probablement vu les rubans roses attirer…
En lire plus

Aujourd’hui, nous allons explorer en détail les multiples bienfaits que l’ashwagandha, cette plante adaptogène très appréciée en médecine ayurvédique, peut…
En lire plus

Contactez-nous

Nous restons disponibles pour toute demande ou questions concernant la méthode Renata França. Si vous souhaitez mieux discuter avec nous des avantages de la méthode, ou que vous désirez entrer en contact avec l'Institut, il vous est possible de le faire par le biais de notre formulaire de contact. Nous vous assurons de vous fournir une réponse dans les plus brefs délais.









    dan
    Aller sur Whatsapp
    1
    Scan the code
    Contactez Institut Therapeia
    Des questions ? Une prise de RDV ? Contactez-moi sur Whatsapp !